top of page

Guide pratique pour débutant pour gérer et investir son argent

Date de mise à jour : 27/01/2024

Voici de manière très synthétique et simple les grandes étapes pour devenir autonome dans la gestion de son argent. Si vous débutez, je vous invite à regarder ce guide en premier. Petit à petit, je complèterai les liens vers les pages plus détaillées, pour approfondir.

Tutoriel pour débuter dans la gestion de son argent

Etape 1 : choisir sa banque

 

Face à la multitude de choix possibles, il n’est pas simple pour un débutant de trouver sa banque idéale. Le marché évolue constamment et est très concurrentiel. Bien choisir votre banque vous permettra :

  • d'économiser sur les frais de gestion mensuels et annuels

  • de pouvoir investir sur des fonds performants en assurance-vie

  • d'économiser sur les frais liés aux assurance-vie et plan d'épargne en actions

  • d'accéder à de nombreux services bancaires à prix réduits (carte bancaire haute gamme, prêts, assurances, etc.)

Le choix de votre banque n'est pas négligeable et peut vous faire gagner plusieurs centaines d'euros par an.

 

Aujourd'hui, il y a selon moi surtout deux banques qui valent le détour et qui conviennent à la très grande majorité des épargnants : Fortuneo et BoursoBank. Vous pouvez consulter mon guide pour trouver la banque qu'il vous faut.

Ce sont deux banques en ligne qui offrent de loin les tarifs les plus bas, les meilleurs services et proposent les fonds les plus intéressants pour l’assurance-vie. Ma préférence va à Fortuneo parce que je trouve que la tarification pour le PEA (Plan Epargne Actions) est plus adaptée quand on fait de l’investissement passif (comprendre par-là : pas du trading régulier, on investit long terme sans se prendre la tête). De plus, l’assurance-vie de Fortuneo propose de meilleurs fonds en Euros (ce sont les fonds garantis sans risque) et plus de fonds avec ETF (Exchanged Traded Funds, je vous invite à lire mon article expliquant pourquoi il est préférable d'investir sur des ETF). Enfin, Fortuneo fait partie des banques en ligne les plus populaires, parmi les très rares qui sont rentables et donc s'avère être une des plus pérennes.

Attention toutefois si vous devez déposer régulièrement de l’argent en espèces (billets ou pièces) auprès de votre banque (par exemple si vous êtes artisan ou commerçant), alors n’oubliez pas que Fortuneo et BoursoBank ne le permettent pas ! Je vous invite dans ce cas à lire cet article détaillé sur la meilleure banque qui acceptent les dépôts d’espèces.

Certaines banques proposent un programme de parrainage qui permet de gagner quelques centaines d'euros pour les nouveaux clients. Vous trouverez facilement des codes parrain sur Internet mais vous pouvez aussi utiliser les miens : 12644522 pour Fortuneo et CHSA0268 pour BoursoBank.

Utiliser mes codes de parrainage ne vous engage à rien, vous permet de profiter de bonus et de soutenir sans effort ce site !

Etape 2 : estimer son épargne de secours, à garder toujours disponible

Peu importe le confort de votre situation, il est indispensable d'avoir une épargne dite "de secours", disponible à tout instant pour faire face aux aléas de la vie. Ce n’est pas forcément évident à évaluer car cela dépend de nombreux facteurs :

  • la stabilité de vos revenus

  • la stabilité de vos dépenses

  • votre style de vie personnel

  • vos évolutions de vie à venir dans les prochaines années (famille, logement, profession, etc.)

  • votre sensibilité par rapport à l’argent (certaines personnes ne sont pas à l’aise à l’idée de ne pas avoir de matelas de sécurité, d’autres n’en sont absolument pas dérangés)

Une méthode pour estimer grossièrement votre besoin en épargne disponible serait de prendre l’équivalent de 6 mois de dépenses moyennes (ou bien 6 mois de salaire net). Vous pouvez aussi ajouter quelques dépenses exceptionnelles que vous souhaitez couvrir comme par exemple l’achat d’un véhicule.

Etape 3 : placer son épargne de secours sur des livrets garantis

 

Une fois que vous avez estimé votre épargne disponible nécessaire, au lieu de la faire dormir sur votre compte courant, je vous conseille de la placer sur un livret garanti où l’argent est disponible à tout moment.

Les meilleurs livrets d’épargne garantie court terme sont :

  • Le LEP (Livret d’Epargne Populaire) : totalement défiscalisé, versements plafonnés à 7 700 € hors intérêts, mais uniquement si votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas un certain plafond (en 2023 : 21 393 € pour 1 part)

  • Le Livret Jeune : totalement défiscalisé, versements plafonnés à 1 600 € hors intérêts, mais uniquement réservé aux 12-25 ans. Attention à ne pas confondre avec les Livret « Enfants » proposés par certaines banques (comme Fortuneo) qui sont fiscalisés, c'est-à-dire que vous devrez payer des prélèvements sociaux et l'impôt sur le revenu sur les intérêts acquis.

  • Le Livret A : totalement défiscalisé, versements plafonnés à 22 950 € hors intérêts, ouvert à toute personne même mineure

  • Le LDDS (Livret de développement durable et solidaire) : totalement défiscalisé, versements plafonnés à 12 000 € hors intérêts, ouvert à tous les contribuables (donc majeur ou mineur fiscalement indépendant)

Ces livrets sont les plus intéressants à ce jour grâce à leur fiscalité : en effet, vous ne paierez ni prélèvements sociaux (en 2023 : 17,20 % quel que soit vos revenus), ni impôts sur les revenus.

 

Aujourd’hui, il n’existe aucun livret qui rivalise avec ces livrets réglementés totalement défiscalisés : en effet, à cause des prélèvements sociaux sur les autres livrets, même s’ils offrent un meilleur taux brut, au niveau du taux net (le seul qui compte finalement), vous serez inférieurs aux livrets réglementés. Il peut avoir des cas très rares où si vous ne payez pas d'impôt sur le revenu, cela peut être intéressant mais c'est à la marge. Pour plus d'informations, je vous invite à lire ma page sur les livrets d'épargne boostés (appelés aussi super livrets).

Pour rappel : le plafond des livrets ne concerne que les versements, mais vous pouvez le dépasser grâce aux intérêts générés par le livret.

Etape 4 : ouvrir une assurance-vie pour son épargne long terme

Une fois votre épargne de secours constituée, il est indispensable d'ouvrir une assurance-vie le plus tôt possible pour les raisons suivantes :

 

  • Dans la plupart des banques en ligne, cela ne vous coûtera rien de l'ouvrir, hormis de placer un certain montant minimum (quelques centaines d'euros généralement).

  • Une assurance-vie permet de transmettre de l'argent à ses héritiers avec une fiscalité très douce.

  • Une assurance-vie permet aussi de placer son argent pour le faire fructifier sur le long terme.

  • Les meilleures banques ou courtiers en ligne (comme Fortuneo, BoursoBank, Linxea...) proposent des très nombreux fonds très divers (actions, immobilier, obligations, mixtes, etc.) et très performants à faibles frais de gestion.

Ouvrir une assurance-vie le plus tôt possible vous permettra d'avoir une fiscalité beaucoup plus faible à partir du 8e anniversaire de l'assurance-vie. Vous pourrez alors retirer votre argent et les gains accumulés comme vous le souhaitez, en payant très peu d'impôts et de prélèvements sociaux.

 

Lors de l'ouverture d'une assurance-vie, vous allez devoir choisir vos placements (ce qu'on appelle la "gestion libre") ou alors passer par une gestion pilotée par votre banque ou courtier. Je conseille de choisir librement vos placements car la gestion pilotée a un coût non négligeable et offre des performances trop souvent médiocre.

Pour choisir vos placements, je vous conseille d'investir :

  • 10 à 20 % maximum sur des fonds en Euros, qui sont garantis en capital

  • 40 à 50 % sur des fonds immobilier type SCPI ou SCI

  • 40 à 50 % sur des fonds actions type ETF

Pour plus d'explications : vous pouvez lire mon article détaillé sur comment placer son argent dans une assurance-vie.

Le gros avantage de l'assurance-vie est que vous pouvez investir dans l'immobilier à faible coût et faible fiscalité. Vous pouvez aussi investir sur des actions d'entreprises, mais vous pouvez aussi le faire à coût encore plus faible grâce au PEA. C'est pour cela que parfois, certaines personnes utilisent l'assurance-vie uniquement pour investir dans l'immobilier via les SCPI ou SCI, et utilisent le PEA uniquement pour investir en actions. Mais cela n'est pas toujours possible car certaines banques ou courtiers ont des contraintes, et vous ne pouvez pas placer la totalité de votre argent en assurance-vie sur des fonds immobiliers.

 

Enfin, attention à ne pas confondre une assurance-vie et une assurance-décès : une assurance-vie est plutôt un placement financier alors qu'une assurance-décès est une protection financière en cas de décès (un peu comme une assurance automobile), versée sous forme de capital garanti aux bénéficiaires.

Etape 5 : ouvrir un PEA (Plan Epargne Actions) pour son épargne long terme

 

En plus d'une assurance-vie, je vous conseille d'ouvrir un PEA pour les raisons suivantes :

 

  • Dans la plupart des banques en ligne, ouvrir et posséder un PEA ne coûte rien, il suffit juste d'y verser un montant minimum de 10 euros.

  • Au bout du 5e anniversaire, vous pouvez retirer librement et partiellement votre argent, avec une fiscalité très avantageuse en ne payant que les prélèvements sociaux sur les plus-values.

  • Le PEA est le meilleur plan pour investir sur des ETF (Exchange-Traded Fund) ou trackers qui permettent d'investir sur des entreprises du monde entier, et à des frais très bas.

 

Ouvrir un PEA le plus tôt possible vous permettra de pouvoir bénéficier d'une fiscalité la plus avantageuse après le 5e anniversaire. Même si vous n'avez pas d'argent à investir, vous pouvez très bien ouvrir un PEA avec 10 € uniquement pour "prendre date".

Si vous êtes complètement perdu avec l'interface PEA de votre banque et que vous n'arrivez pas à acheter des actions, alors je vous invite à lire ce tutoriel pour démarrer dans un PEA.

Même si le PEA est, à l'origine, un support pour investir principalement sur des actions françaises ou de l'Union Européenne, il est aussi possible de s'exposer à d'autres marchés (actions du monde entier, des pays émergents, ou autres) grâce à certains mécanismes financiers. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire ma page sur comment investir sur des actions étrangères dans un PEA.

Le plus difficile quand on ouvre un PEA est de choisir quelle action acheter. La meilleure chose à faire est d'acheter des ETF MSCI World, de manière régulière et étalée dans le temps, quand votre épargne le permet. Ce sont les fonds les plus diversifiés et à plus faibles coûts, disponibles dans un PEA. Si vous souhaitez en savoir plus sur les trackers, vous pouvez consulter ma page dédiée aux meilleurs ETF éligibles au PEA ou PEA-PME.

Les principaux codes ISIN qui vous permettront de trouver ces ETF MSCI World à acheter dans votre PEA sont :

  • LYXOR UCITS ETF PEA MSCI WORLD C-EUR (EWLD) - Code ISIN : FR0011869353
    Frais de gestion annuels à 0,45 %
    Dividendes capitalisés

  • AMUNDI ETF MSCI WORLD UCITS ETF EURO (CW8) - Code ISIN : LU1681043599
    Frais de gestion annuels à 0,38 %
    Dividendes distribués et capitalisés

  • AMUNDI ETF MSCI WORLD UCITS ETF USD (CW8U) - Code ISIN : LU1681043672
    Frais de gestion annuels à 0,38 %
    Dividendes distribués et capitalisés

    Ce tracker est identique au précédent sauf qu'il est coté en USD.

Pour faire le plus simple possible, je vous conseille d'acheter un mix entre les ETF EWLD et CW8, puis de laisser le temps agir pour voir votre épargne fructifier ...

Voilà, il n'y a rien de plus compliqué ! C'est très simple et cela ne prend pas beaucoup de temps, cela s'appelle la gestion passive et elle surperforme généralement la gestion active. Je vous invite à lire cette page qui explique en quoi la gestion passive est avantageuse, surtout pour les particuliers.

Etape 6 : gérer sans effort son épargne long terme

 

A ce stade, les seuls placements qui méritent votre attention sont ceux de l'assurance-vie et du PEA. Et si vous faites de la gestion passive comme je vous le conseille dans ce guide, vous n'aurez pas grand chose à faire si ce n'est investir toujours sur les mêmes fonds quand votre épargne le permet, et cela de manière progressive.

C'est ce qu'on appelle la gestion passive avec achats périodiques programmés, ou plus connu sous le nom anglais de Dollar Cost Averaging. Cette célèbre technique a l'avantage d'être très simple et de réduire les risques liés à la volatilité des marchés. Je vous invite à lire mon article qui explique plus en détails les avantages de l'investissement programmé progressif.

Etape 7 : diversifier ses placements en fonction de sa situation

En fonction de votre situation personnelle, vous pouvez être amené à ouvrir d'autres placements comme un PER (Plan Epargne Retraite) ou des plans d'épargne salariale avec votre entreprise. Ils ne sont pas toujours indispensables parce qu'ils n'offriront jamais de meilleurs fonds que ceux disponibles en assurance-vie et PEA.

Néanmoins, dans certains cas, ils peuvent vous faire gagner de l'argent grâce à leur fiscalité. Par exemple, le PER peut vous permettre de réduire votre impôt sur le revenu. Quant à l'épargne salariale, elle vous permet de ne pas payer d'impôts sur le revenu pour vos primes de participation et d'intéressement.

Je vous invite à consulter mes articles détaillés sur le PER (Plan Epargne Retraite) et l'épargne salariale.

Certains d'entre-vous ayant une grande capacité d'épargne et aussi d'emprunt, peuvent être aussi tentés par investir dans l'immobilier dit "physique" ou "pierre", c'est-à-dire acheter un bien immobilier pour le louer et/ou le revendre. Je vous explique tout cela dans ce guide complet sur l'investissement immobilier mais attention : il y a aussi beaucoup de risques et d'inconvénients dans ce type d'investissement ...

Etape 8 : profiter de son argent !

 

C'est quand même l'étape la plus importante, il ne faut pas oublier que l'objectif premier de la gestion de son argent : c'est d'en profiter ensuite !

Une fois le 8e anniversaire révolu pour votre assurance-vie, et le 5e pour votre PEA, vous pouvez effectuer des retraits partiels de votre épargne investie : c'est souvent une étape simple qui peut se faire en ligne ou alors par l'envoi d'un courrier. Vous pouvez utiliser mes modèles de lettres ou emails types pour faire des retraits partiels ou complets.

bottom of page