top of page

Investir facilement dans un PEA

Date de mise à jour : 27/01/2024

Ce n'est pas toujours simple de s'y retrouver quand on ouvre un PEA pour la première fois. L'objectif de ce petit tutoriel est de vous aider à débuter dans votre PEA en vous montrant pas à pas comment acheter ou vendre des actions ou d'autres fonds.

Ce tutoriel s'applique parfaitement aussi pour le PEA-PME qui est le petit frère du PEA mais orienté petites et moyennes entreprises. Le PEA-PME fonctionne exactement de la même manière que le PEA pour l'achat, la vente et le retrait d'argent. Vous pouvez lire mon guide complet sur le PEA-PME pour approfondir.

Tutoriel pour investir dans un PEA

Etape 1 : comprendre le fonctionnement général d'un PEA

Dans un PEA, vous pouvez verser de l'argent pour ensuite acheter des actions ou des parts dans des fonds d'investissement éligibles au PEA. Les versements sont limités à 150 000 € mais votre PEA peut très bien dépasser cette somme en fonction de votre plus-value.

Vous avez donc dans un PEA à la fois de l'argent dit en espèces, et à la fois  de l'argent sous forme de lignes composées d'actions ou de parts dans des fonds. C'est pour cela que certaines banques font la distinction, et représente votre PEA sous la forme d'un compte-espèces (avec l'argent disponible et utilisable pour faire des achats) et d'un compte-titres (avec les différentes actions et parts qui composent votre portefeuille).

Quand vous touchez des dividendes sous la forme d'espèces, alors cela alimente directement votre compte-espèces du PEA (et non votre compte courant). Vous pouvez alors réutiliser cet argent disponible pour faire de nouveaux achats.

Seulement certaines actions et fonds sont éligibles au PEA. Pour simplifier, ce sont les actions françaises ou alors d'entreprises ayant leur siège social en Union Européenne. Les fonds éligibles sont ceux composés à 75 % d'actions éligibles. Ces fonds sont souvent des paniers de plusieurs actions ou d'autres produits financiers. Contrairement aux actions d'entreprise, il y a des frais de gestion liés aux fonds d'investissement, qui sont directement prélevés sur la "performance" du fond, donc c'est transparent pour vous : vous n'avez rien à payer. Mais attention, certains frais de gestion sont élevés et affecteront grandement, à long terme, la performance du fonds.

Pour avoir un ordre de grandeur, sachez qu'à partir de 1 % en frais de gestion, on peut considérer cela comme élevé avec un impact non négligeable sur la performance. Pour calculer l'impact sur N années, il suffit de calculer suivant la formule (1+x%)^N - 1.

Par exemple, pour 1 000 € investis sur 20 ans avec 1 % de frais de gestion annuel, vous aurez 220 € à payer en frais au total.

Je vous conseille donc de faire très attention aux frais de gestion sur les fonds d'investissement, et c'est pour cela que je vous conseille d'investir sur des trackers ou ETF dont les frais annuels sont les plus faibles, bien souvent inférieurs à 0,5 %.

Etape 2 : ouvrir un PEA et y verser de l'argent

Evidemment pour démarrer dans l'investissement dans un PEA, il faut déjà choisir la banque ou le courtier qui va héberger votre PEA. Pour cela, je vous invite à lire en détails mon comparatif des meilleures banques et courtiers pour un PEA.

Ensuite, il faudra y verser de l'argent. Rien de plus simple avec la plupart des banques : tout se fait en ligne, et le versement d'argent dans un PEA se fait de la même manière que vers un autre compte ou un livret d'épargne classique.

Contrairement à certaines assurances-vie, il n'y a pas de frais d'entrée, c'est-à-dire de frais à payer quand on verse de l'argent dans un PEA. Vous pouvez donc verser de l'argent quand vous voulez, au montant qui vous arrange. Si jamais votre banque pratique des frais d'entrées dans un PEA, alors je vous conseille vivement de la quitter !

Etape 3 : acheter sa première action dans son PEA

C'est toujours un moment particulier d'acheter pour la première fois dans un PEA. En effet, un débutant peut vite se retrouvé submergé par le nombre d'informations et baisser les bras. La finance n'est pas un domaine connu pour sa convivialité. Néanmoins, vous allez voir que cela reste relativement simple quand on a les bases.

Tout d'abord, il faut savoir que les actions des entreprises cotées en Bourse se négocient sur un marché réglementé et centralisé, géré par des plateformes informatiques qui reçoivent des ordres d'achat et de vente de la part d'acheteurs et de vendeurs du monde entier. C'est en confrontant ces ordres de bourse que le prix des actions fluctue. Pour plus d'informations sur ce fonctionnement de la Bourse, je vous invite à lire ma page dédiée au carnet d'ordres.

Pour simplifier, pour acheter une action dans un PEA, il suffit de renseigner les informations suivantes :

 

  • Choisir quelle action ou quels fonds vous souhaitez acheter. Vous pouvez chercher par nom ou mieux par le code ISIN qui est la référence internationale unique du produit financier.

  • Choisir le type d'ordre de bourse pour acheter : pour éviter toute erreur, je vous conseille de prendre un ordre d'achat dit "à cours limité".

  • Pour ce type d'ordre, il faudra préciser la durée de validité de votre ordre (mettre le jour même est suffisant), renseigner la quantité d'actions que vous souhaitez acheter, et le prix maximum que vous êtes prêts à payer pour une action (c'est le "cours limité"). Pour cela, vous pouvez prendre 1 ou 2 % au-dessus du prix actuel : cela ne veut pas dire que vous allez payer forcément 1 ou 2 % plus cher, cela va dépendre s'il y a un vendeur en face. Mais en mettant cette petit marge en plus, vous aurez plus de chance de trouver un vendeur rapidement dans les minutes qui suivent (en fonction de l'état du carnet d'ordre).

  • Le prix total que vous allez débourser sera égal au nombre d'actions achetés multipliés par le prix moyen d'acquisition. En effet, en fonction de la taille de votre ordre et des vendeurs en face, vous allez peut-être acheter à des prix légèrement différents.

 

Après l’avoir fait une première fois, vous verrez qu'acheter ou vendre dans un PEA n’est finalement pas si compliqué que ça en a l’air. En fait, la grande difficulté réside dans le choix de l’action ou du fonds à acheter… sauf si on opte pour la gestion passive où c’est très simple : je vous en parle plus en détails dans cette page dédiée à l'investissement passif.

Pour résumer : en bourse, quand on ne sait pas quelle action acheter, il faut alors toutes les acheter ! Donc je vous conseille d’acheter les ETF MSCI World suivant :

  • AMUNDI ETF MSCI WORLD UCITS ETF EURO (CW8) avec le code ISIN : LU1681043599

  • LYXOR UCITS ETF PEA MSCI WORLD C-EUR (EWLD) avec le code ISIN : FR0011869353

Point de vigilance important : attention aux frais de courtage quand vous passez un ordre de bourse ! En effet, votre banque ou courtier prendra une petite commission à chaque ordre de bourse, qui peut-être un montant fixe ou un pourcentage. En cas de montant fixe, vous devez faire attention au montant global de votre ordre. En effet, s’il est trop petit, alors le montant de la commission va significativement réduire vos éventuelles plus-values.

Exemple : si la commission fixe est de 5 € par ordre de bourse, et que vous faites un achat de 50 € seulement, alors même avec une plus-value de + 10 % sur l’action, vous n’aurez rien gagné : 10 % de 50 € = 5 € soit 0 € une fois déduit les frais de courtage.

Alors que si vous faites un achat de 1 000 €, alors 10 % de plus-value vous fera gagner 100 €, soit 95 € une fois déduit les frais de courtage.

Et n’oubliez pas : les frais de courtage s’appliquent à l’achat et aussi à la vente ! Donc il faut même les compter deux fois si on veut anticiper le coût total après la vente.

Etape 4 : vendre simplement dans son PEA

Une fois votre argent investi dans le PEA, son montant va fluctuer au grès des variations des marchés financiers. Pour pouvoir profiter de votre argent et le retirer, il faudra que vous vendiez des actions ou d'autres produits que vous avez en portefeuille.

Pour cela, c'est tout aussi simple que d'acheter : il suffit juste de sélectionner "ordre de vente" plutôt que "ordre d'achat". Les typologies d'ordres (à cours limité, au marché, etc.) fonctionnent de la même manière pour les ordres de vente, à la différence près que vous êtes maintenant dans la peau d'un vendeur. Donc un cours limité sur un ordre de vente indiquera le prix minimum de vente (alors que pour un ordre d'achat, c'est le prix maximum d'achat).

Une fois la vente effectuée, votre compte espèces du PEA est crédité et vous pouvez utiliser cet argent en espèces pour faire d'autres achats, ou alors vous pouvez le retirer sur un compte courant classique.

Etape 5 : suivre les performances de son PEA

A tout moment, vous pouvez suivre l'évolution de la valeur de votre portefeuille au sein de votre PEA. Il vous suffit de vous connecter sur votre compte en ligne ou de le faire depuis l'application mobile si elle existe : vous verrez alors la valorisation de votre portefeuille qui évolue en fonction de l'évolution des cours.

Certaines banques proposent des alertes paramétrables qui vous préviennent quand certaines actions dépassent des seuils à définir. Sachez qu'investir n'est pas spéculer : il n'est donc pas utile de suivre au jour le jour l'évolution de son portefeuille. Ce qui compte, c'est la tendance à long terme sur plusieurs années voire décennies.

Néanmoins je vous invite à regarder de temps en temps, une fois tous les deux ou trois mois par exemple, l'évolution globale de votre portefeuille et des marchés. En effet, il y a certaines périodes de "crises" où il est intéressant d'investir ! En effet, comme dirait Warren Buffet, c'est quand tout le monde est craintif qu'il faut être avide (et il faut être craintif quand tout le monde est avide...). Vous pouvez le constater sur toutes les dernières crises boursières (bulle Internet en 2001, subprimes en 2008, crise de la zone Euro en 2011, crise Covid en 2020...) : ceux qui ont investi à ces moments-là, quand tout le monde était "déprimé", ont fait d'énormes plus-values ensuite ! Attention toutefois à ne pas essayer d'acheter au plus bas : ce n'est qu'une question de chance, personne n'est devin. Et personne n'est capable de dire combien de temps et jusqu'où peut aller une crise financière...

Pour suivre l'évolution des cours et des marchés, je vous conseille l'excellent site ABC Bourse : rapide, clair et ergonomique.

Etape 6 : retirer son argent de son PEA

Vous pouvez retirer de l'argent de votre PEA à tout moment mais cela est vraiment avantageux après le cinquième anniversaire de votre plan d'épargne. Avant 5 ans, vous allez devoir clôturer entièrement votre PEA (sauf cas très exceptionnel comme un licenciement) et vous devrez payer l'impôts sur les revenus sur votre plus-values.

Après 5 ans, les plus-values de votre PEA sont exonérées d'impôt sur les revenus et ne sont soumis qu'aux prélèvements sociaux. Malheureusement, depuis la dernière loi de financement de la sécurité sociale de 2021, ce ne sont plus les taux historiques qui s'appliquent mais le taux des prélèvements sociaux au moment du retrait, aujourd'hui à 17,2 % (stable depuis 2018).

Si vous n'avez pas de plus-value, vous n'aurez pas d'impôts à payer mais bon, il n'y a aucun intérêt à retirer son argent si vous êtes en moins-values.

Pour retirer ses gains, vous pouvez soit le faire directement depuis votre compte en ligne pour certaines banques, soit le faire en ligne via une demande via un formulaire de contact, soit en envoyant un courrier. Je vous invite à consulter mes lettres modèles pour retirer partiellement de l'argent dans votre PEA.

Bien sûr, il faudra avoir de l'argent "espèces" disponible sur son PEA avant de faire tout retrait d'argent. Vous ne pouvez pas retirer des "actions", il faut les avoir vendues avant !

Etape 7 : clôturer son PEA

Depuis la loi Pacte de 2019, le PEA est beaucoup plus flexible après 5 ans pour les retraits partiels. Vous n'êtes pas obligé de clôturer votre plan et vous pouvez toujours refaire ensuite des versements volontaires. Donc en soi, il n'y a désormais plus beaucoup d'intérêt à clôturer son PEA sauf si vous souhaitez retirer tout votre argent d'un coup... Même pour changer de banque, sachez qu'il est possible de faire transférer son PEA, et bien souvent, tous les frais sont pris en charge par votre nouvelle banque (un peu comme lorsqu'on change d'assurance ou de box internet).

Pour clôturer son PEA, vous pouvez envoyer une lettre modèle ou alors faire une demande à ce sujet au travers du formulaire de contact de votre banque ou courtier. C'est exactement le même principe que pour retirer partiellement son argent.

bottom of page